Belgique : les centaines de détenus qui avaient bénéficié de “congés élargis” pour diminuer de 10% la population carcérale en période de pandémie doivent revenir purger le restant de leur peine derrière les barreaux.

Belgique. La population carcérale belge avait chuté de 10% en trois mois suite à la crainte d’une propagation du virus. Mais les prisons sont déconfinées aujourd’hui et, outre la fin des consignes de limitation du nombre d’incarcérations, les centaines de détenus qui avaient bénéficié de congés élargis vont revenir purger le restant de leur peine derrière les barreaux. La population carcérale devrait donc bientôt repasser au-dessus de la barre symbolique des 10.000 prisonniers. “Le but n’était pas de diminuer la population carcérale pour la diminuer, mais bien d’éviter une crise sanitaire en prison”, indique le gouvernement. 24 prisonniers ont été officiellement contaminés par le Covid-19 en Belgique depuis le début de la crise sanitaire, ce qui est considéré comme un taux faible, mais le chiffre serait complètement sous-estimé car beaucoup de détenus sont allés à l’isolement sans avoir été testés. Pour ce qui est des visites, supposées avoir repris le 25 mai, elles ont toujours lieu dans des conditions très limitatives (une personne par semaine et les mineurs de moins de seize ans sont interdits).

#0980 vu sur lecho.be