Belgique, Anvers : pour remettre ses salariés au travail, le port d’Anvers est la première institution à tester le Romware Covid Radius, bracelet électronique de sécurité

Belgique, Anvers. Pour remettre ses salariés au travail, le port d’Anvers est la première institution à tester le Romware Covid Radius, nouveau bracelet électronique de sécurité spécifiquement développé par la société de technologie numérique Rombit en cette période de crise sanitaire. Ce bracelet est une adaptation du bracelet Romware ONE dont le but était d’identifier et de mettre en évidence les situations potentiellement dangereuses sur un bateau remorqueur et qui devait aussi être testé sur les employés du port d’Anvers. Le modèle actuel possède de nouvelles fonctionnalités : il produit un signal lorsque deux personnes s’approchent trop près l’une de l’autre et, en cas de contamination d’un membre du personnel, « un conseiller en prévention ou une personne de confiance habilitée » a la possibilité de vérifier avec quels salariés cette personne est entrée en contact. Le port d’Anvers prétend que le dispositif préserve les libertés individuelles des employés. “Notre invention suscite déjà beaucoup d’intérêt à l’étranger”, commente John Baekelmans, PDG de Rombit.

#0295 Source www.voxlog.fr