Bangladesh : deux millions de migrants bangladais, ballottés au gré des besoins économiques, pourraient être rapatriés depuis divers pays où il émigrent pour trouver du travail.

Bangladesh. Deux millions de migrants bangladais pourraient être rapatriés par divers pays où il émigrent pour trouver du travail. Ils sont douze millions de Bangladais à travailler à l’étranger. Déjà, l’Arabie saoudite et le Koweït ont procédé, par charter, au retour d’un millier d’entre eux. « Des États qui emploient ces migrants ont demandé au gouvernement bangladais d’envoyer des avions pour rapatrier ceux dont ils n’ont plus besoin. Si le Bangladesh ne le fait pas, ils ont menacé de ne plus faire appel à l’avenir à ses travailleurs », l’ONG Okup qui aide les migrants. Certains pays gèrent la question autrement : le Bahreïn a promis de légaliser temporairement ceux qui n’avaient pas de visas de travail. Singapour se serait engagé à payer le salaire des migrants sans emploi tout en les enfermant dans des foyers avec une assistance médicale. L’Italie a décidé de donner des papiers ( très provisoires !) aux 600 migrants bangladais arrivés sur ses côtes. Elle va les employer pour les récoltes, car l’Italie n’a plus de travailleurs saisonniers venant de l’Europe de l’Est.

#0435 Source lacroix.com