Argentine, Fontana. : des policiers agressent et torturent des membres de la communauté autochtone de Qom, la scène est filmée et fait scandale

Argentine, Fontana. Des scènes choquantes d’agents de police agressant des membres de la communauté autochtone de Qom dans la ville de Fontana, province du Chaco (nord du pays) sont diffusées sur les réseaux sociaux. Face au scandale, les autorités locales sont intervenues en suspendant six officiers et en les plaçant sous enquête. Des policiers ont fait irruption pendant la nuit dans une maison du quartier de Banderas Argentinas, près de la ville de Fontana, et ont frappé les habitants, ont tiré sur eux des balles en caoutchouc et ont commis des agressions sexuelles. Selon la presse, les policiers ont arrêté et transféré deux femmes et deux hommes, en plus d’attaquer une autre femme qui se trouvait sur les lieux. Les proches de ces personnes affirment qu’elles ont été ensuite blessées et torturées au poste de police où elles ont été transférées. Un témoin raconte : “au poste de police, ils ont été torturés avec des méthodes qui rappellent des temps très sombres: les policiers ont éteint la lumière, les ont battus, les ont aspergés d’alcool au cri de” putains d’Indiens “et après, ils ont fait des blagues en allumant une cigarette à proximité.”

#1053 vu sur batimes.com.ar