Argentine, Florencio Valera : un prisonnier tué dans la révolte de la prison

Argentine, Florencio Valera. Un mort dans la révolte des détenus de la prison. L’élément déclencheur a été un faux enregistrement audio reçu sur whatsapp, qui expliquait que si le virus contaminait la prison, tous les détenus allaient mourir, les prisonniers de la taule de Florencio Valera ont commencé par monter sur les toits en protestation avant que l’un d’eux, Frederico Rey, ne soit tué, vraisemblablement par les policiers. Une émeute a alors fait trembler la prison pendant plus de douze heures, avec des assauts contre les équipes d’intervention et des barricades dans les couloirs de la prison. La situation à été désamorcée par une proposition de négociations.

#0333 Source infobae.com