Argentine, Buenos Aires : début d’émeute dans le local de police de Villa Caraza, dans le quartier de Lanús en banlieue sud, parce qu’une personne détenue dans une cellule présentait des symptômes de coronavirus

Argentine, Buenos Aires. Une émeute débute dans le local de police de Villa Caraza, dans le quartier de Lanús en banlieue sud, parce qu’une personne détenue dans une cellule présentait des symptômes de coronavirus. Les détenus se sont filmés avec un téléphone portable, masqués, avec des capuches, et tenant des couteaux, dénonçant le fait qu’aucun protocole sanitaire n’a été mis en place par rapport au détenu qui présentait des symptômes de Covid19 (mais qui a finalement été testé négatif d’après l’administration). L’administration affirme qu’elle cherche le dialogue avec les détenus pour apaiser le conflit et éviter une émeute “comme celle qui s’est produite à Devoto”. Certains des détenus qui ont participé à la tentative d’émeute seront transférés. L’émeute des détenus de Devoto s’est terminée lorsque les détenus ont obtenu des engagements d’amélioration de la situation sanitaire, mais les tensions sont prêtes à renaître si ces protocoles ne sont pas appliqués.

#0583 Source breakingnews.fr