Allemagne, Saxe : La Saxe veut interner en clinique psychiatrique quiconque refuse de respecter la mise en quarantaine à domicile

Allemagne, Saxe. La Saxe veut interner en clinique psychiatrique quiconque refuse de respecter la mise en quarantaine à domicile. 22 chambres dans les cliniques psychiatriques d’Altscherbitz, Arnsdorf, Großschweidnitz et Rodewischauraient été réquisitionnées et préparées pour interner les réfractaires au confinement. “Il est important pour toute notre santé et notre vie que les gens respectent les ordres de mise en quarantaine des autorités sanitaires”, a expliqué la ministre des Affaires sociales, Petra Köpping (SPD). Cette initiative est couverte par l’article 30 de la loi fédérale sur la protection contre les infections. Cette disposition stipule que toute personne qui ne respecte pas ces ordres ou qui, sur la base d’un comportement antérieur, est censée ne pas les respecter, doit être “séparée de force par enfermement dans un hôpital fermé ou une partie fermée d’un hôpital”. L’homme politique et avocat des Verts de Leipzig Jürgen Kasek se prononce également en faveur de cette mesure, mais avec des réserves : “Et surtout, elle doit être proportionnée”. Le 11 avril, le chef du gouvernement revient sur cette décision “car ça a réveillé de fausses inquiétudes chez trop de personnes”. Le gouvernement réfléchit à d’autres mesures de placement. A suivre…

#0244 Source : welt.de