Allemagne, Göttingen : 700 personnes enfermées en quarantaine dans un bloc de logements très insalubres, ont détruit les grillages qui les enferment et se sont affrontés avec la police

Allemagne, Göttingen. Des habitants d’un bloc de logements très insalubres connu sous le nom de “Groner Landstrasse” mis en quarantaine attaquent la police. Environ 120 personnes seraient infectées dans cet ensemble de logement, ce qui a justifié la mise en quarantaine des 700 personnes qui y résident. Pour protester contre leur enfermement, les habitants ont jeté des pierres, des pneus et un ordinateur, avant d’être refoulés avec des gaz lacrymogènes et de s’affronter avec les forces de police, la situation faisant plusieurs blessés. Plusieurs habitants ont ensuite tenté de briser la clôture qui avait été érigée par les autorités de la ville. Des tirs de pistolet sont également partis de l’intérieur des bâtiments. La quarantaine a été prolongée jusqu’au 25 juin.

#1021 vu sur dw.com