Allemagne, Bornheim : des travailleurs saisonniers venus de Roumanie se sont mis en grève et ont déserté les champs

Allemagne, Bornheim. Les travailleurs saisonniers de la ferme de fraises et d’asperges Ritter se sont mis en grève et ont déserté les champs. Ils se sont rassemblés dans la cour adjacente de la ferme Spargel Ritter pour protester contre la perte de salaire liée à la gestion de la pandémie. mais aussi contre leurs conditions de logement et de travail. Le groupe de gréviste rassemble une partie des 240 travailleurs saisonniers d’origine roumaine actuellement employés par l’entreprise pour les récoltes. Certains grévistes affirment avoir reçu 100 à 200 euros pour tout salaire pour un mois de travail. La nourriture que l’entreprise est supposée prendre en charge est constituée de pain moisi et de salami déjà périmé. Un autre gréviste rapporte qu’il a été payé 500 euros pour 500 heures de travail. En pleine pandémie, l’Allemagne, comme d’autres pays d’Europe du Nord, a fait venir par charter 80 000 travailleurs roumains pour travailler dans le secteur agricole.

#0657 vu sur general-anzeiger-bonn.de/