Allemagne, Berlin : la police de Berlin a collecté illégalement des données ethniques avec des termes comme «Roma», «Sinti» ou «Gypsy» dans ses fichiers

Allemagne, Berlin. La police de Berlin a collecté illégalement des données auprès des Sinti et des Roms. Les autorités allemandes sont sensées ne pas garder d’informations sur les origines ethniques. Néanmoins, des termes tels que «Roma», «Sinti» ou «Gypsy» se trouvent dans les fichiers de la police de Berlin depuis une vague de cambriolages qui concerneraient principalement la communauté Rom d’après les forces de l’ordre. Les catégorisations ethniques auraient souvent été collectés à propos de “témoins” interrogés sans lien direct avec les vols, et on retrouve sur leurs fiches des termes comme «minorité ethnique mobile», «agresseurs itinérants», «Européens du Sud-Est» ou «HWAO», une abréviation pour «changer fréquemment de lieu». Une plainte a été déposée.

#1910 vu sur sueddeutsche.de