Algérie, Alger : après l’éradication de la majorité des bidonvilles dans la capitale avant et pendant le confinement, de nombreux nouveaux sites de baraquements ont vu récemment le jour, les autorités ne parvenant pas à faire face à la crise du logement

Algérie, Alger. Après l’éradication de la majorité des bidonvilles dans la capitale avant et pendant le confinement, de nombreux nouveaux sites de baraquements ont vu récemment le jour, les autorités ne parvenant pas à faire face à la crise du logement. Sur le prolongement de la RN24, à partir de la localité de Qahouet Chergui, des bidonvilles poussent comme des champignons, particulièrement au lieudit Chebcheb, où était installé, avant son évacuation, un bidonville tentaculaire. En face de l’ancien quartier de Bordj El Bahri, un hangar abandonné se trouvant en face d’une salle de sports a été transformé en lieu d’habitation pour des dizaines de familles qui ont ajouté des extensions en parpaings. Des immeubles à la cité «Diplomatique», dont la construction est inachevée, ont été récemment squattés par des dizaines de familles.

#0940 Source elwatan.com