Albanie : des manifestations émeutières ont lieu dans plusieurs villes suite à la mort d’un jeune homme qui a été tué par la police pour avoir enfreint le couvre-feu

Albanie. Un jeune homme qui avait enfreint le couvre-feu a été tué devant chez lui par la police. Des manifestations émeutières ont eu lieu dans plusieurs villes du pays, avec des affrontements contre les forces de l’ordre qui ont répliqué avec des canons à eau. Le ministre de l’intérieur du pays a démissionné. La communication des autorités policières par rapport au meurtre a été marquée par plusieurs rétractations, notamment sur le fait que le jeune homme était armé. Le policier auteur du tir mortel a rapidement été arrêté et devait être jugé ce vendredi. La démission du ministre de l’intérieur n’a pas suffi à apaiser les protestataires qui continuaient à crier leur colère devant son ancien ministère. Des petits groupes de manifestants, parfois très jeunes, se sont dispersés dans la capitale, incendiant des poubelles et s’en prenant à certains bâtiments, comme le siège du Parti socialiste au pouvoir. La veille, seize policiers avaient été blessés lors d’une première soirée d’affrontements.

#1749 Source Liberation.fr