Afrique du Sud : le gouvernement annonce la remise en liberté sous contrôle judiciaire de 19.000 détenus sur les 160.000, beaucoup d’entre eux sont déjà malades.

Afrique du Sud. Le gouvernement annonce la remise en liberté sous contrôle judiciaire de 19.000 détenus sur les 160.000 qui sont incarcérés dans les 243 établissements pénitentiaires du pays. Les prisons sont déjà un foyer de contamination et beaucoup des prisonniers libérés sont probablement malades : dans la prison de East London par exemple, 65 détenus et 35 gardiens ont été déclarés positifs et deux prisonniers y sont morts.

#0549 Source voaafrique.com